17/10/2006

Des Huitres et les Moules

D'emblée je vous avoue tout : je préfère les moules...

Fraîches, de taille moyenne (pas trop grand pas trop petit, juste la bonne taille, c-a-d la mienne). De culture, quand les critères de qualité sont respectés.

Parce que, voyez-vous, malgré la réputation populaire (vulgus) de la moule, ce crustacé est un fruit de mer au même titre que les huîtres ou le ô mard.

Madame la Comtesse me dira que les huîtres sont plus chères et ont un goût plus subtil pour ne pas dire exquis... Soit, les goûts et les couleurs...

Ce que, par contre, elle ne sait pas c'est que le goût marin des moules évoque la mer que l'on entend lorsqu'in place un grand coquillage (shell) à l'oreille. L'évocation des bruits et des odeurs maritimes - qui a été longtemps la seule attache des marins portugais - revient sans cesse dans les poèmes des plus grands auteurs portugais : Camões, Pessoa, Saramago, Herculano et Nemèsio.

Lidia Jorge elle n'a jamais entendu ces bruits mais elle a la graine des grands et reste l'incontournable "diva" des lettres portugaises avec l'unique Agostina Bessa Luis.

Donc, cqfd, la moule. Les moules... Je paye cher pour un bon plat de moules. Allez au "Vieux Bruxelles" goûter des moules au curry. Et dites-moi si je n'ai pas raison...

12:33 Écrit par joE dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gastronomie, poesie, litterature |  Facebook |

Commentaires

moi aussi je les aime
nature,
à la bière,
au vin blanc,
à l'ail,
au praprika
mais comment qu'on fait au curry ???

Écrit par : pommefraise | 18/10/2006

pfuiit les mules au cu riz c'est avec du curry Condoleza
t'es bêêête/
donc, tu vas aux abatoires et tu achète du curry de la Semois que tu introduits pendant la cuisson. Cinq minutes et voilà, la moule en bouche.
Pour le recette COMPLETE prends r=v et je viendrai dans ta ferme te montrer comment on prépare la moule avantde la dégouster en toute candeur. J'en ai l'ô à l'oeil... dis, tu veux? (dis oui...)

Écrit par : Ramsés | 23/10/2006

Les commentaires sont fermés.