23/10/2006

ze suis VENITIEN

de Pierre Arétin : extrait de "l'éducation de la pippa"

éd Allia Paris

NANNA : Je vais te le dire. Les Vénitiens ont le goût fait à leur façon particulière; ils veulent des fesses, des tétons et des chairs fermes, de quinze à seize ans jusqu'à vingt ans, au plus et non pas des pétrarquesqueries. Pour cette raison, ma fille, avec eux mets dans le coin les manières de courtisane et régale-les au naturel, si tu veuxqu'ils se jettent à pleines mains de l'or couleur de braise et non des sonnets couleur de brouillard. Pour moi, si j'étais homme, je voudrais coucher avec une femme qui aurait plutôt la langue bien emmiellé, que bien endoctrinée et j'aimerai mieux tenir entre mes bras la plus grande catin que messire Dante; crois-moi, c'est une autre mélodie que la sienne, celle d'une main qui s'égare, qui va cherchant au bas du ventre les cordes du luth et sait s'arrêter sur ce nerf alors qu'il n'est pas trop rentré en dedans ni trop poussé au dehors. La musique de cette main, qui fait vibrer l'amour tel un luth dans le sanctuaire du cul, me para-ît d'une autre suavité que celle des fifres du château...

 

Quand je panse à Vernande, ze bande, je bande...

quand je pense à Pomme Fraises je glande encore...

collage-1

 

11:47 Écrit par joE dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : erotisme, politique, social |  Facebook |

Commentaires

rien à voir waooooooow, on poste en même temps ...

Écrit par : pommefraise | 23/10/2006

tu me poursuis jour et nuit...
nr 1 est parti? t'es seule?

Écrit par : joelle | 23/10/2006

Les commentaires sont fermés.