11/12/2006

Carnets de Route LE RETOUR

Descendez dans mon blog et regardez lr 6 novrmbre 2004... Carnets de Route, pour écrire ceci :

 

ensuite le vide,

c'est ainsi.

Tomber, rentrer dans la terre qui nous a accouché en cloche..
Six mois d'émois, la dépression galopante encore plus grande que la dette du tiers monde.
Cela aussi vous arrivera, le jour où vous allez  recevoir une lettre intitulée "rupture de contrat".


Rompre. En réalité te jetter. Comme un mouchoir en papier. Usé. Inutile.

Pendant six ans j'étais utile, bon pour partir au front, jeune cadre prometteur et une pièce du puzzle qui faisait gagner plein des sous à mes chers patrons. (je ne les ai jamais vu ceux-là, Bible non plus n'est jamais venu en Belgique). Les gros bonnets ne connaissent pas un si petit pays. Peanuts!

 

Il m'a fallu quelques six mois de vide pour recomposer le fil de la vie.

Le noir absolu, l'alcool, la fuite tous azimuts, l'envie suicidaire de mettre unterme avec cette rupture.

L'imbécilité idiote et érronée de croire que tout cela était de ma faute...

Saloperie-de-putain-de-bordel-de-merde, comment ça "de ma faute"?

 

Je vous renvoie aux Carnets de Route II - Le Retour, sur mon Blog exclusivement politique "White en Zwaart joE" (http://witenzwaart.skynetblogs.be). Je recommence là-bas mes carnets de route. Nouvelle mouture. Nouvelles expériences, c'est promis, il y aura du sang, des coups bas, des disputes, des déchirements. Il y aura des personnages qui vous feront enrager, d'autres plus mous qui vous feront pleurer d'ennui. Bref tous les ingrédients d'une saga ACTUELLE et récurente. Que vivent des centaines de milliers de belges comme vouys et moi. Ne ratez pas les prochains épisodes...


10:43 Écrit par joE dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, ixelles |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.